Magazine

Clutch #61 | mars. 18

Clutch #61 | mars. 18

DERRIERE L'ECRAN

Hollywood sur Garonne ? Il y a déjà dix ans de cela, le terme faisait les gros titres de la presse locale, avant de s’évanouir tel un rêve. Le projet chimérique d’une réhabilitation de la caserne Francazal en studio de cinéma n’a pas pour autant signé la fin du 7e art à Toulouse. Dernièrement, il fut ainsi question d’installer un « Pole national cinéma & son » à la Cartoucherie. En attendant, le parc de salles augmente peu à peu, avec la pose ce 24 mars de la première pierre de l’Utopia Borderouge.

Comptant aussi bien sur les multiplexes que l’art & essai - et la deuxième cinémathèque du pays -, ou sur une trentaine de festivals annuels, la Métropole est régulièrement citée parmi les plus cinéphiles de l’Hexagone. Une culture qui fait également naître des vocations. En dépit de l’absence d’une véritable industrie du cinéma à Toulouse, certains studios d’animation, producteurs ou cinéastes tirent leur parti, qui de l’indépendance, de la débrouille ou du système D, d’autres se font laboratoire de nouveaux modèles de diffusion. De fil(m)s en aiguille, ce sont eux les moteurs de l’action. | Les Clutchers

Couverture C#61 par Sylvain "Tohad" Sarrailh

 

Lire le magazine